Windows 11 vs Ordinateurs reconditionnés

Windows 11 vs Ordinateurs reconditionnés

Quelles sont ces restrictions techniques ?

Elles sont principalement aux nombres de deux, la présence d’une puce type TMP2.0 sur la carte mère de votre ordinateur et la prise en charge des processeurs après la génération 7, sachant que de nombreux ordinateurs neufs ont été vendu en 2018/2019 avec ce type de processeur, écoulement des stocks oblige. De toutes manières l’utilisateur lambda n’a que très rarement conscience de l’existence de ce classement « générationnel » au niveau des processeurs, classement devenu grâce à Microsoft un outil de restriction commercial.

Impact de cette politique du grand remplacement ?

Elle est dans un premier temps financière car au matin du 16 Octobre 2025 date de l’arrêt du support Windows 10, tous les ordinateurs ne respectant pas les impératifs techniques du géant américain pour le passage à Windows 11 se trouveront relégué au rang de matériel obsolète…. Les particuliers et les professionnels n’auront alors pas d’autre choix que de renouveler leur matériel informatique.

Elle est aussi environnementale... Ou finiront ces millions d’ordinateurs « déclassés » ?
Ou trouverons-nous les ressources nécessaires pour remplacer 60/80% du parc mondial en moins de 4 ans ?

Que deviendront tous les acteurs du recyclage et du reconditionnement, que ce soit dans les usines de tri, de vérification, de remise en état, et au bout de cette chaine, les vendeurs ?

A l’heure où l’on nous met sans cesse en garde, contre l’utilisation des ressources planétaire, contre la pollution, les Américains, une fois de plus, balayent cette problématique d’un revers de manche. Il y quelques années Apple à lancer « la mode » de l'obsolescence programmée avec la multiplication de changement des OS, laissant de plus en plus de machines sur le bord du chemin, Microsoft, naturellement, le suis dans cette démarche complètement irresponsable…

La grosse différence entre ces deux entreprises c’est, que Apple n’impacte que ses clients puisqu’il vend uniquement son propre matériel, que les clients Apple ont, en moyenne, un pouvoir d’achat bien supérieur à la grande majorité des utilisateurs d’ordinateurs, et enfin, que cette marque ne représente que 8% du parc mondial contre 86% pour Microsoft, dont 56% pour le seul Windows 10 (données 2020).

 

Alors que faire ? acheter quand même du matériel conditionné ou pas ?

Aborder ce sujet et poser cette question sur ce type de site est évidement sujet à caution, mais si ‘l’on regarde les choses de manière objective, chacun devrait pouvoir y trouver sa réponse.

  • 1)      Alors qu’à cause du Covid19 la livraison de matière première prend un retard considérable et bloque l’industrie mondiale, l’économie est-elle favorable au point de permettre d’envisager la possibilité que les utilisateurs puissent tous remplacer leur ordinateur dans les 4 ans à venir ?
  • Je pense que non.

  • 2)      Microsoft fera-t-il machine arrière concernant ces restrictions techniques ?
  • Je pense que oui, ils ont déjà commencé à le faire en publiant la manière de contourner la restriction concernant la puce TMP 2.0, et ils ont déjà commencé à parler d’assouplissement concernant les processeurs, au moins pour les 64bits (qui composent l’essentiel des ordinateurs reconditionnés). Je ne pense pas que ce soit dans l’intérêt de Microsoft de se mettre à dos la majorité des utilisateurs de leur produit.

  • 3)      Puis-je acheter aujourd’hui un ordinateur reconditionné ?
  • Pourquoi pas ?

  • De par son coût, c’est un achat qui reste attractif,
  • Grâce à Windows 10, il restera pleinement fonctionnel jusqu’en octobre 2025,
  • Il y a fort à parier que Microsoft effectue un rétropédalage dans les mois à venir et permette l’installation de Windows 11 en sacrifiant quelques options.

Tous les commentaires